Polyphone ASBL

Polyphone - Mouvement socio-culturel pour la jeunesse
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le foot, un sport de gentleman

Aller en bas 

Moi, le football...
c'est toute ma vie! Je pratique, je suis tous les championnats, j'en suis complètement baba!
0%
 0% [ 0 ]
c'est un de mes loisirs favoris. Je soutiens une ou plusieurs équipes, et j'y joue de temps en temps avec des potes, pour le plaisir.
0%
 0% [ 0 ]
j'aime beaucoup! Mais pas question d'y jouer! Un fauteuil, des bières et un bon p'tit match, le bonheur est devant la télé.
0%
 0% [ 0 ]
je regarde de temps en temps, surtout les grandes rencontres...
14%
 14% [ 1 ]
j'en ai rien à foot!
71%
 71% [ 5 ]
j'ai rien contre, mais c'est définitivement pas mon truc.
14%
 14% [ 1 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Samuel
Admin
avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : Mons, Belgique
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Le foot, un sport de gentleman   Dim 21 Mai - 12:35

J'ouvre ce topic avec une petite video sympa remplie d'amour:

https://www.youtube.com/watch?v=m7gtrZ1vidA&search=cantona%20%2B%20kung%20fu


Mais que ça n'empêche personne de parler de foot, hein, moi j'aime bien le foot. Même si je ne suis pas les championnats et que je ne connais pas plus de 5 noms de joueurs... Embarassed

Donnez donc une appréciation sur le sondage, qu'on voie un peu qui aime le foot, ici.

En tout cas, bientôt la coupe du monde, et ça, je vais suivre

_________________
Visitez mon blog:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Habitué
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Mons
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Dim 21 Mai - 14:29

Et oui, moi la coupe du monde, je ne m'en souviens que d'une seule...

Nous étions sur la Grand-Place de Mons, devant l'écran géant, France-Brésil. Je m'en souviens car c'était l'époque ou je me suis mise à fréquenter mon chéri. Et nous nous cherchions car je voulais que le brésil gagne alors que lui voulait voir la France championne... Les prémices de l'amour I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Dim 21 Mai - 15:18

Alors moi... Je m'en cale mais COMPLETEMENT du foot!

Probable que je rate une expérience unique dans mon évolution humaine mais je pense sincèrement qu'il n'y a pas plus balourd, laid et ridicule comme sport, que leurs pros sont honteusement surpayés et que les supporters ont prouvé plus d'une fois que si le sport est une activité honorable, le foot n'en est pas un... Avez-vous déjà entendu un supporter parler de son club ou du club "adverse", avez-vous déjà entendu penser un footballer?

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Habitué
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Mons
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Dim 21 Mai - 16:14

Et oui...

Le foot, c'est ... hum ... con ...

http://www.wimp.com/violence/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Dim 21 Mai - 16:26

Voici bientôt quatre longues semaines que les gens normaux, j'entends les gens issus de la norme, avec deux bras et deux jambes pour signifier qu'ils existent, subissent à longueur d'antenne les dégradantes contorsions manchotes des hordes encaleçonnées sudoripares qui se disputent sur le gazon l'honneur minuscule d'être champions de la balle au pied. Voilà bien la différence entre le singe et le footballeur. Le premier a trop de mains ou pas assez de pieds pour s'abaisser à jouer au football.
Le football. Quel sport est plus laid, plus balourd et moins gracieux que le football ? Quelle harmonie, quelle élégance l'esthète de base pourrait-il bien découvrir dans les trottinements patauds de vingt-deux handicapés velus qui poussent des balles comme on pousse un étron, en ahanant des râles vulgaires de boeufs éteints. Quel bâtard en rut de quel corniaud branlé oserait manifester sa libido en s'enlaçant frénétiquement comme ils le font par paquets de huit, à grand coups de pattes grasses et mouillées, en ululant des gutturalités simiesques à choquer un rocker d'usine ? Quelle brute glacée, quel monstre décérébré de quel ordre noir oserait rire sur des cadavres comme nous le vîmes en vérité, certain soir du Heysel où vos idoles, calamiteux goalistes extatiques, ont exulté de joie folle au milieu de quarante morts piétinés, tout ça parce que la baballe était dans les bois ?

Je vous hais, footballeurs. Vous ne m'avez fait vibrer qu'une fois : le jour où j'ai appris que vous aviez attrapé la chiasse mexicaine en suçant des frites aztèques. J'eusse aimé que les amibes vous coupassent les pattes jusqu'à la fin du tournoi. Mais Dieu n'a pas voulu. Ca ne m'a pas surpris de sa part. Il est des vôtres. Il est comme vous. Il est partout, tout le temps, quoi qu'on fasse et où qu'on se planque, on ne peut y échapper.

Quand j'étais petit garçon, je me suis cru longtemps anormal parce que je vous repoussais déjà. Je refusais systématiquement de jouer au foot, à l'école ou dans la rue. On me disait : «Ah, la fille !» ou bien : «Tiens, il est malade», tellement l'idée d'anormalité est solidement solidaire de la non-footabilité. Je vous emmerde. Je n'ai jamais été malade. Quant à la féminité que vous subodoriez, elle est toujours en moi. Et me pousse aux temps chauds à rechercher la compagnie des femmes. Y compris celles des vôtres que je ne rechigne pas à culbuter quand vous vibrez aux stades.

Pouf, pouf.

Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel
Admin
avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : Mons, Belgique
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Dim 21 Mai - 18:45

Pierre Desproges...quel poète! J'adore! Très beau texte, merci Ash!

J'ai bien fait d'ouvrir ce topic, moi, c'est pas demain la veille que je vais voir y débarquer des fans de foot...(nhésitez pas si vous êtes fans, hein, on est en démocratie)

Et pour terminer, un mot d'Eric Cantona: "Never grow up my friends."

Et PAF!!!

_________________
Visitez mon blog:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandrine
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Mons
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Mar 23 Mai - 14:01

Merci de réagir.

Prostitution en marge de la Coupe du monde de football : « Esclavage moderne »
Pétition de « Femina Europa » contre le « commerce humain »

ROME, Mardi 2 mai 2006– « Alors que l’Allemagne organise la Coupe du Monde de football 2006, on annonce l’acheminement de 40 000 femmes d’Europe centrale et orientale à des fins de prostitution, en marge de cet évènement sportif international », dénonce un communiqué de l’association « Femina Europa » qui lance une pétition (http://catwepetition.ouvaton.org) pour dénoncer ce « commerce humain ».

Car, précise le communiqué, « 'Le football et le sexe vont de pair' déclare l’avocat d’un immense complexe prévu à ce commerce et situé à proximité du stade de Berlin, dans un pays où la prostitution volontaire est légalisée ».

C’est pourquoi l’Association Femina Europa (info@femina-europa.com), présidée par Mme Elizabeth Montfort, se dit « scandalisée par l’organisation de ce commerce humain à l’opposé de l’esprit sportif ».

« L’esclavage moderne, à l’encontre des femmes les plus vulnérables, est contraire aux valeurs de l’Europe, telles qu’affirmées dans tous les traités européens ainsi que dans la Charte européenne des Droits Fondamentaux (articles 1, 3 et 5). Cette pratique est un déni de la dignité et de l’intégrité de la femme. C’est la raison pour laquelle, Femina Europa soutient la pétition de la Coalition internationale contre la traite des femmes (CATW) », indique le même communiqué.

Femina Europa demande en effet à tous les gouvernements de l’Union européenne de « signer et de ratifier la Convention de l’ONU du 2 décembre 1949 qui reconnaît « le lien entre traite et prostitution et condamne toute forme d’exploitation de la prostitution, même si la victime est consentante », et invite tous ceux qui s’opposent à l’exploitation sexuelle et commerciale des femmes à signer cette pétition.
ZF06050208
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérome
Admin
avatar

Nombre de messages : 102
Localisation : Mons ,Belgique
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Mar 23 Mai - 14:05

ouaip abusé quoi merci pour l'article sandrine Wink

_________________
Chacun devrait être modérément sage,
ET non trop sage, car le coeur d'un homme sage
EST rarement heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel
Admin
avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : Mons, Belgique
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Lun 17 Juil - 23:09

Je sais qu'il n'y a pas beaucoup d'amateurs de foot sur ce forum pour l'instant, alors je vous propose un petit résumé en images de la coupe du monde pour tout ceux qui n'auraient pas suivis. Attention, hein, que les amateurs du ballon rond (les vrais) ne regardent pas ceci car c'est complètement non exhaustif et totalement subjectif.


L'Allemagne avait vraiment une équipe formidable pour cette édition. Ils auraient mérité de remporter la coupe. Et c'est pas cette supportrice qui va me contredire!


Ké n'imbiance!!


Le Brésil, qui n'a pas pu aller jusqu'au bout mais qui a néanmoins réussi à nous séduire.


Zinedine Zidane, en finale. Magnifique fin de carrière! (Effets spéciaux ajoutés)


And the winner is...ITALY!! (putain ti, ké bourdel din Quaregnon!!)

Voilà, en conclusion cette World cup était plutôt appréciable.
Bientôt les championnats vont reprendre mais ça, c'est une autre histoire...(et je m'en fous un peu en fait)

_________________
Visitez mon blog:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérome
Admin
avatar

Nombre de messages : 102
Localisation : Mons ,Belgique
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Ven 21 Juil - 17:30

pas pu m'empecher Smile

Einstein se trouve à un cocktail et un quidam vient l'aborder.

Einstein demande :
-"Quel est ton QI ?
-"180", dit-il.
Alors, Einstein lui parle de la relativité, de l'antimatière, des trous
noirs, du silicium et des nano tubes...

Un peu plus tard, une autre personne vient l'aborder.
Einstein demande :"Quel est ton QI ?
-"130", dit-il.
Alors, Einstein lui parle du droit international, des problèmes éthiques
dus aux manipulations génétiques et des swaps de devises à spread
indexés....

Un peu plus tard, une troisième personne vient l'aborder...
Einstein demande :"Quel est ton QI ?
-"100", dit-il.
Alors, Einstein lui parle du gouvernement, de la pollution, du prix de
l'essence, des bicylindres en V...

Un peu plus tard, une autre personne vient l'aborder...
Einstein demande: "Quel est ton QI ?
-"50", dit-il.
Alors, Einstein lui parle de la Ferme des Célébrités, des Colocataires,
de l'Ile de la tentation...

En fin de soirée, une dernière personne vient l'aborder...
Einstein demande: "Quel est ton QI ?
-"Mon cul quoi?" demande-t-il.
Alors Einstein lui demande :
-"Et la Coupe du Monde, ça va ?"

_________________
Chacun devrait être modérément sage,
ET non trop sage, car le coeur d'un homme sage
EST rarement heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joule
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 185
Localisation : Mons
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Ven 21 Juil - 22:05

Le pire, c que c pas vraiment une caricature...

(si des fans de foot passent sur ce forum, je leur souhaite d'avoir beaucoup d'auto-dérision) lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Ven 21 Juil - 22:14

Heu... auto-quoi?

Heu...

Qu'est-ce que tu lui veux à ma bagnole?! Pis d'abord, t'es pour quelle équipe?! 'culé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandrine
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Mons
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: simple réaction   Sam 22 Juil - 15:28

Ah ah ah Laughing

et pi d'abord, si Zidane a donné un coup de boule, l'autre italien là il fait le salut fasciste quand il marque un goal (il a déclaré apprécié Mussolini).

L'aurait-il fait exprès de traité Zidane de "fils de pute de terroriste"?

Franchement, il y a des coups de boule philosophiques qui se perdent, même si c'est pas sportif.

Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Habitué
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Mons
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Mar 15 Aoû - 14:28

Pour relancer le topic... Un petit texte de Pierre Desproges...

<<

Voici bientôt quatre longues semaines que les gens normaux, j'entends les gens issus de la norme, avec deux bras et deux jambes pour signifier qu'ils existent, subissent à longueur d'antenne les dégradantes contorsions manchotes des hordes encaleçonnées sudoripares qui se disputent sur gazon l'honneur minuscule d'être champions de la balle au pied.

Voilà bien la différence entre le singe et le footballeur. Le premier a trop de mains ou pas assez de pieds pour s'abaisser à jouer au football.

Le football. Quel sport est plus laid, plus balourd et moins gracieux que le football ? Quelle harmonie, quelle élégance l'esthète de base pourrait-il bien découvrir dans les trottinements patauds de vingt-deux handicapés velus qui poussent des balles comme on pousse un étron, en ahanant des râles vulgaires de boeufs éteints ?

Quel bâtard en rut de quel corniaud branlé oserait manifester publiquement sa libido en s'enlaçant frénétiquement comme ils le font par paquets de huit, à grands coups de pattes grasses et mouillées, en ululant des gutturalités simiesques à choquer un rocker d'usine ? Quelle brute glacée, quel monstre décérébré de quel ordre noir oserait rire sur des cadavres comme nous le vîmes en vérité, certain soir du Heysel où vos idoles, calamiteux goalistes extatiques, ont exulté de joie folle au milieu de quarante morts piétinés, tout ça parce que la baballe était dans les bois ?

Je vous hais, footballeurs. Vous ne m'avez fait vibrer qu'une fois : le jour où j'ai appris que vous aviez attrapé la chiasse mexicaine en suçant des frites aztèques. J'eusse aimé que les amibes vous coupassent les pattes jusqu'à la fin du tournoi. Mais Dieu n'a pas voulu. Ça ne m'a pas surpris de sa part. Il est des vôtres. Il est comme vous. Il est partout, tout le temps, quoi qu'on fasse et où qu'on se planque, on ne peut y échapper.

Quand j'étais petit garçon, je me suis cru longtemps anormal parce que je vous repoussais déjà. Je refusais systématiquement de jouer au foot, à l'école ou dans la rue. On me disait : « Ah, la fille ! » ou bien : « Tiens, il est malade », tellement l'idée d'anormalité est solidement solidaire de la non-footballité.

Je vous emmerde. Je n'ai jamais été malade. Quant à la féminité que vous subodoriez, elle est toujours en moi. Et me pousse aux temps chauds à rechercher la compagnie des femmes. Y compris celle des vôtres que je ne rechigne pas à culbuter quand vous vibrez aux stades.

>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Mar 15 Aoû - 15:24

maud a écrit:
Pour relancer le topic... Un petit texte de Pierre Desproges...

<<

Voici bientôt quatre longues semaines que les gens normaux, j'entends les gens issus de la norme, avec deux bras et deux jambes pour signifier qu'ils existent, subissent à longueur d'antenne les dégradantes contorsions manchotes des hordes encaleçonnées sudoripares qui se disputent sur gazon l'honneur minuscule d'être champions de la balle au pied.

Voilà bien la différence entre le singe et le footballeur. Le premier a trop de mains ou pas assez de pieds pour s'abaisser à jouer au football.

Le football. Quel sport est plus laid, plus balourd et moins gracieux que le football ? Quelle harmonie, quelle élégance l'esthète de base pourrait-il bien découvrir dans les trottinements patauds de vingt-deux handicapés velus qui poussent des balles comme on pousse un étron, en ahanant des râles vulgaires de boeufs éteints ?

Quel bâtard en rut de quel corniaud branlé oserait manifester publiquement sa libido en s'enlaçant frénétiquement comme ils le font par paquets de huit, à grands coups de pattes grasses et mouillées, en ululant des gutturalités simiesques à choquer un rocker d'usine ? Quelle brute glacée, quel monstre décérébré de quel ordre noir oserait rire sur des cadavres comme nous le vîmes en vérité, certain soir du Heysel où vos idoles, calamiteux goalistes extatiques, ont exulté de joie folle au milieu de quarante morts piétinés, tout ça parce que la baballe était dans les bois ?

Je vous hais, footballeurs. Vous ne m'avez fait vibrer qu'une fois : le jour où j'ai appris que vous aviez attrapé la chiasse mexicaine en suçant des frites aztèques. J'eusse aimé que les amibes vous coupassent les pattes jusqu'à la fin du tournoi. Mais Dieu n'a pas voulu. Ça ne m'a pas surpris de sa part. Il est des vôtres. Il est comme vous. Il est partout, tout le temps, quoi qu'on fasse et où qu'on se planque, on ne peut y échapper.

Quand j'étais petit garçon, je me suis cru longtemps anormal parce que je vous repoussais déjà. Je refusais systématiquement de jouer au foot, à l'école ou dans la rue. On me disait : « Ah, la fille ! » ou bien : « Tiens, il est malade », tellement l'idée d'anormalité est solidement solidaire de la non-footballité.

Je vous emmerde. Je n'ai jamais été malade. Quant à la féminité que vous subodoriez, elle est toujours en moi. Et me pousse aux temps chauds à rechercher la compagnie des femmes. Y compris celle des vôtres que je ne rechigne pas à culbuter quand vous vibrez aux stades.

>>

T'es gentille mais je l'ai déjà posté il y a quelques semaines... T'es sûre d'avoir lu les messages précédents?

Allez, bonne nuit! Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Habitué
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Mons
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Mar 15 Aoû - 19:52

oups Razz

Bin, ca, c'est bien la première fois que je fais ça...

Bah... C'est pas pire que ta réponse pas très adroite à mon post très émotif sur le garçon aveugle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ash
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   Mar 15 Aoû - 21:34

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le foot, un sport de gentleman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le foot, un sport de gentleman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est le Sport le plus Physique ?
» Help des conseils réglages FZ18 match de foot L1 en noctune
» [AIDE] Match en live option sport
» Exposition Foot-ball et Sport
» [SOFT] PARIONS SPORT FDJ [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Polyphone ASBL :: Salon-
Sauter vers: